Comment gérer le coup de blues post-vacances ?

La déprime après les vacances est une situation de mal-être qui guette de nombreuses personnes. Après les jours ou les semaines de répit et de détente, de moments des joies partagés avec des proches, loin des routines quotidiennes, le retour à la vie « normale » peut être décourageant. Et pourtant, ce retour au train-train quotidien, il va bien falloir l’affronter. Quelques astuces pratiques permettent de s’adapter progressivement pour mieux surmonter le coup de blues post-vacances.

Préparer le retour avant même le départ en vacances

Ce n’est probablement pas une chose à laquelle les gens pensent en premier quand ils s’apprêtent à partir en vacances en camping. Pour beaucoup en effet, l’essentiel est de profiter au maximum de ces quelques jours ou semaines d’insouciance. Pour autant, penser le plus tôt possible au retour à la vie quotidienne permet d’éviter que cela se fasse en douceur.

Il est possible par exemple d’établir, avant le départ en vacances, une liste des tâches à réaliser au travail, des réunions à préparer, des dossiers à fournir pour lesdites réunions… En procédant ainsi, on s’épargne des nuits blanches et de longs moments déprimants causés par la brutalité avec laquelle on passe d’une escapade ressourçante dans un coin verdoyant à un univers professionnel auquel on est habitué mais qui semble soudainement pesant.

De même, établir une certaine « transition » entre les vacances et la vie quotidienne à la maison est aussi nécessaire. Il est recommandé entre autres de faire le ménage avant de partir pour pouvoir se détendre dans une maison propre après un long trajet. On peut également prévoir quelques plats cuisinés et se laisser le temps de reprendre ses marques.

Les souvenirs de vacances, ça peut aider !

Les vacances sont toujours inoubliables que l’on partage en famille, avec sa moitié ou des amis. Le séjour aura été l’occasion de pratiquer des activités nautiques ou de plein air, de découvrir des sites naturels emblématiques ou des lieux historiques passionnants.

L’une des meilleures manières de retourner en douceur à la vie quotidienne consiste aussi à prolonger les vacances par exemple en organisant une soirée en famille ou entre amis pour trier les photos de vacances. Partager des moments de convivialité pour se rappeler les meilleurs souvenirs contribue à éviter un éventuel coup de blues post-vacances. Puis, on ne sait jamais, la joie de raconter les plus belles expériences pendant le séjour peut donner envie à la famille ou aux amis de parler, déjà, de la prochaine destination même si l’on ne prévoit de partir à nouveau que dans des mois.

Prévoir (déjà) la prochaine escapade

Pour que les vacances se déroulent au mieux, il est important de les préparer le plus tôt possible. Cette préparation concerne de nombreux aspects du séjour, du budget à la période à laquelle l’on compte partir en passant par le choix de l’hébergement, des activités ou de la destination.

Mais est-il nécessaire de commencer la préparation du prochain séjour tout juste après être rentré de vacances ? Cela peut aider, surtout si on le fait avec des proches avec qui on vient de profiter de belles expériences pendant les récentes vacances. L’idée consiste à organiser un apéro ou une soirée en famille ou entre amis, un moment de convivialité au cours de laquelle on partage ses plus beaux souvenirs et on peut éventuellement débattre des autres choix de destinations et d’activités pour la prochaine escapade.

Préparer les vacances aussi tôt présente en outre des avantages pratiques non négligeables. L’expérience montre qu’en réservant tôt – des mois à l’avance en l’occurrence – dans les campings, non seulement on a le choix parmi plusieurs possibilités, notamment en matière d’hébergement, mais les prix sont encore accessibles.

Profiter du temps libre pour faire de l’exerce physique

Pendant les vacances, on prend le temps de découvrir de magnifiques sites naturels et de visiter des lieux historiques passionnants. Mais le séjour peut aussi être l’occasion de divers excès, notamment alimentaires ou en termes d’inactivité physique. Aussi, pour éviter le coup de blues post-vacances, on peut rependre la vie « normale » en douceur en se remettant à faire des exercices physiques réguliers. Les bienfaits de l’activité physique pour la santé sont nombreux et bien connus. Et on ne parle pas seulement de la santé de l’organisme, mais aussi de notre équilibre psychologique en général. Le sport favorise la bonne circulation du sang, de bonnes nuits de sommeil et la bonne humeur, entre autres.

Reprendre un rythme

Quand on prépare des vacances, on prévoit un budget pour l’hébergement, la nourriture ou la location de certains équipements. Mais on prépare aussi un budget pour des activités comme la randonnée, la promenade à vélo ou des sports nautiques comme la plongée sous-marine ou le stand-up paddle. Bien entendu, on profite du séjour pour se détendre sous le soleil, que ce soit au bord d’une piscine ou sur la plage ; on en profite aussi pour explorer parfois de vastes espaces naturels, traversant forêts, vallées ou dunes.

Le fait que des activités potentiellement physiques soient au programme durant le séjour est une bonne chose. Cela aide en effet à reprendre le rythme quotidien en douceur. Une promenade dans le cœur historique de Saint-Malo, une randonnée au cœur de la forêt de Landes ou le long du sentier littoral du Pays basque, ou encore une escapade à vélo sur l’île de Ré… ce sont autant d’activités qui procurent du plaisir et nous préparent en même temps au retour à la vie quotidienne.

Les vacances prennent fin sur des moments de joie et de partage. Elles auront été une période d’insouciance, de détente, d’évasion et de dépaysement. Elles vous auront permis d’apprécier la nature et la compagnie de vos enfants ou de vos amis. Maintenant qu’il faut retourner au boulot, ne serait-il pas passionnant de prolonger tous les plaisirs que vous avez ressentis pendant cette escapade ? Les astuces, vous les connaissez désormais. A vous de les mettre en pratique.